En tant qu’esthéticienne, vous pratiquez le maquillage permanent ou semi-permanent ?

En tant que femme, vous êtes séduite par le maquillage permanent ?

Cet article vous concerne.

Informations pour les femmes (FAQ)

Qu’est-ce que le maquillage permanent ?

Le maquillage permanent est associé à un acte de tatouage, sauf que celui-ci est plus superficiel.

Quels sont les risques pour ma santé ?

Il n'y a aucun risque.

A quoi dois-je être vigilante avant d’avoir recours au maquillage permanent ?

La cliente doit s’assurer :

  • qu’elle ne présente pas d’allergies multiples,
  • que l’esthéticienne fasse une analyse de peau et une analyse morphologique du visage, en tenant compte de son vieillissement.

Et si le résultat est décevant ? A qui m’adresser si je souhaite enlever le maquillage ?

Par définition, ce maquillage est semi-permanent. Il y a donc lieu de bien réfléchir avant de franchir le pas. N’essayez jamais d’enlever le maquillage permanent par vos soins. Consultez un dermatologue spécialisé en la matière.

Sur quels critères choisir le salon d’esthétique ?

Il faut choisir un salon dont l’esthéticienne a l’accès à la profession. Pour pratiquer le maquillage semi-permanent, il faut impérativement être diplômée esthéticienne.

Quelles sont les obligations du salon d’esthétique ?

Sur le plan de l’hygiène, elles sont identiques aux tatoueurs (cf. Arrêté Royal du 25 novembre 2005)

Comment puis-je voir si l’esthéticienne est enregistrée par le SPF Santé publique ?  

Demandez à voir l’attestation de réussite de la formation aux règles d’hygiène. Celle-ci fait foi.

Comment puis-je notifier une plainte ou un problème sanitaire que j’ai rencontré ?

Soit auprès de la Fédération UNEB-NUBE , soit auprès du SPF Santé publique.

Quelles sont les avancées dans le secteur ces dernières années ?

  • Le matériel plus performant,
  • La sécurité accrue des encres,
  • Les formations bien structurées par les secteurs.

Existe-t-il une restriction d’âge ?

Ne vous laissez pas maquiller de façon permanente avant d’avoir 18 ans. Si vous êtes plus jeune, vous courrez le risque de regretter cet acte.

 

Informations pour les professionnelles

Les esthéticiennes qui pratiquent le maquillage permanent doivent s’enregistrer auprès du SPF Santé publique. L’activité est assimilée à un acte de tatouage. C’est pourquoi, au même titre que les tatoueurs, l’enregistrement est de mise.

  • Complétez ce formulaire et envoyez le par e-mail à cette adresse
  • Vous recevrez ensuite votre numéro d’enregistrement et les informations pour suivre la formation aux règles d’hygiène.