L'amiante n'est pas présent à l'état naturel en Belgique. C'est une matière fibreuse naturelle très toxique. C'est pourquoi, depuis fin 2001, elle est totalement interdite sur notre territoire, conformément à l'arrêté royal du 23 octobre 2001 limitant la mise sur le marché et l'emploi de certaines substances et préparations dangereuses et au  règlement REACH  (Annexe XVII – point 6). Seules les applications pour la recherche, le développement et l'analyse échappent à cette interdiction.

Cependant, l'amiante a été beaucoup utilisé au cours des dernières décennies - y compris l'amiante-ciment dans le secteur de la construction - et continue d'être présent dans notre milieu de vie sous diverses formes. Les produits contenant de l'amiante qui étaient déjà installés et/ou utilisés avant le 1er janvier 2002 continueront à être autorisés jusqu'à leur élimination ou leur remplacement.

L'amiante peut constituer un risque pour la santé des citoyens et des travailleurs.

L’amiante dangereux pour la santé

Toutes les formes d’amiante sont classées comme substances cancérogènes avérées pour l’homme  selon le règlement européen 1272/2008, couramment appelé règlement CLP  (de l’anglais Classification, Labelling, Packaging). 
Les fibres d'amiante sont constituées de filaments très fins et très fragiles. Une fois inhalées, elles peuvent se déposer dans les poumons et provoquer des maladies. Celles-ci peuvent se déclarer jusqu'à 30 ou 40 ans après une exposition aux poussières d'amiante.

L’amiante utilisé dans de nombreux secteurs d'activités.
 
L’amiante a notamment été intégré dans certains matériaux et produits de construction ainsi que dans quelques biens de consommation. Un matériau en bon état contenant de l’amiante n’est pas dangereux en soi. Le danger provient de la diffusion de fines fibres d’amiante dans l’espace ambiant et de leur inhalation, par exemple en cas d'usure, lors d'interventions spécifiques sur ces matériaux et produits (perçage, ponçage, …) ou encore lors de leur remplacement ou retrait. La prudence est donc de mise lors de vos travaux. A savoir : le désamiantage et la gestion des déchets d’amiante ne se font pas non plus n’importe comment ! 

Vous souhaitez plus d’informations sur l’amiante et sur la manière de la reconnaître ? Consultez les conseils que vous donne votre région :