Alterias, des alternatives aux plantes invasives

AlterIAS (ALTERnatives to Invasive Alien Species) (www.alterias.be) est un projet LIFE+ qui s’adresse notamment au secteur horticole et à la filière ornementale.

Il prévoit une série d’actions de sensibilisation et de mesures préventives afin de limiter la dissémination volontaire des plantes invasives (ou plantes exotiques envahissantes) dans les jardins, les parcs, les étangs d’agrément, les espaces verts et les bords de routes qui constituent les points de départ des invasions dans les milieux naturels.

C’est un projet de conservation de la biodiversité qui vise à induire un changement d’attitude du secteur horticole au sens large :

  1. les professionnels de l’horticulture : les producteurs et distributeurs de plantes ornementales, les gestionnaires des espaces verts (les principaux services publics ou privés responsables des plantations) ;
  2. les jardiniers amateurs ;
  3. l’enseignement horticole.

Le but de ce projet LIFE+ est de mettre en place, en collaboration avec le secteur horticole, un code de conduite identifiant des mesures concrètes permettant de réduire les introductions volontaires de ces plantes (par exemple, en remplaçant les plantes envahissantes par des plantes alternatives dans les catalogues des jardineries).

Le projet s'étend sur tout le territoire belge.

Le projet est coordonné par l'Unité Biodiversité & Paysage de l'Université de Liège, Gembloux Agro Bio Tech, en partenariat avec le Centre Technique Horticole de Gembloux, le Proefcentrum voor Sierteelt de Destelbergen et le SPF Santé publique, sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement. Il est cofinancé par la Commission Européenne (dans le cadre du programme LIFE +) et les administrations régionales en charge de l'environnement en Belgique.