L’Initiative Hôpital Ami des Bébés dans les services de maternité et les soins de développement-couplet care dans les centres néonatals :

Deux projets complémentaires

Le projet IHAB a été mis sur pied en 2005 par le développement de projets pilotes qui a permis à un nombre limité d’hôpitaux d’être évalué et d’accéder au label de qualité ‘Hôpital Ami des Bébés’ de l’OMS/UNICEF. Ces projets pilotes se sont clôturés en 2010. Pour atteindre plus de maternités et leur laisser le temps d’évoluer vers l’obtention du label, le contrat formation a vu le jour. Il permet aux hôpitaux d’obtenir un financement pour former leur personnel médical et soignant à l’allaitement maternel et à l’accompagnement de celui-ci, conformément aux recommandations OMS/UNICEF. En 2013, un avenant au contrat formation a permis l’intégration des soins de développement dans le contrat précédent.

 

Les 2 concepts sont liés l’un à l’autre. Il s’agit, dans les 2 projets, de la prise en charge et de l’amélioration de l’accueil des nouveau-nés, de leur mère et de leur famille qu’ils soient à terme ou prématurés, et/ou qu’ils aient besoin de soins particuliers ou non. Le peau à peau à la naissance a été développé parce que le « kangourou care » pratiqué dans les centres néonatals a démontré les bienfaits tant physiques que psychiques de celui-ci sur le développement du bébé et sur les interactions avec la mère et le père. L’allaitement à la demande dans les services de maternité rejoint l’alimentation prônée selon les rythmes d’éveils du prématuré. La cohabitation parents-nouveau-né 24h/24 et les soins aux bébés réalisés dans les chambres (prise de sang, photothérapie) reposent sur les mêmes principes que les soins centrés sur la famille prodigués dans les centres néonatals (Couplet Care). Le soutien à l’allaitement maternel dans les centres néonatals est repris dans la condition 5 de l’IHAB : « Indiquer aux mères qui allaitent comment pratiquer l'allaitement au sein et comment mettre en route et entretenir la lactation, même si elles se trouvent séparées de leur nouveau-né ou s’il ne peut pas téter ».

Les soins de développement et les principes de l’IHAB se rejoignent donc en bien des points. Il s’agit d’un continuum de soins prodigués avec les mêmes objectifs, dans des services différents, avec les mêmes patients que sont les bébés, les mères et les familles.

Evénements

9 octobre 2018 : Les soins de développement, en route vers des programmes de qualité validés

Cette journée a permis  de dresser un bilan sur le projet belge et les perspectives d’avenir.

13 novembre 2018 : Lait maternel, une recette biologiquement unique pour le futur

La complexité du lait maternel et son impact sur la santé physique, psychique et comportemental de l’enfant.

Grâce à sa composition unique et adaptée, le lait maternel constitue un facteur essentiel au bon développement de l’enfant. Nous irons même jusqu’à dire qu’il s’agit plus qu’une simple nourriture. Il apporte les nutriments nécessaires, l'approvisionnement en énergie et il contribue également à la création d’une relation unique avec la mère. Le développement neurologique de l'enfant est renforcé grâce à l'utilisation du lait maternel et du lien mère-enfant. Cependant, nous devons être honnêtes, une fragilité psychologique de la mère peut avoir un impact important sur son enfant. Le développement d'une dépression post-partum est un phénomène souvent sous-estimé et a une réelle influence sur l'enfant vulnérable.

Nous aimerions vous emmener aujourd'hui dans l'histoire unique des propriétés du lait maternel mais aussi dans l'histoire de la famille.

12 juin 2018: les 1000 premiers jours de vie 

Les 1000 premiers jours sont déterminants pour la santé de l'enfant et de l'adulte en devenir. Depuis plus de 20 ans, les études se succèdent et ont mis en valeur l'importance des 1000 premiers jours de vie. Cette période, qui s'étend de l'embryon jusqu'aux deux ans de l'enfant, semble être une opportunité unique pour préparer la santé future du bébé. Une occasion pour nous, professionnels de la périnatalité, de sensibiliser les parents.

27 mars 2018 : Chambres Koala-kangourou : pour une non-séparation

La littérature décrit les nombreux avantages de ne pas séparer la mère et son bébé prématuré. Un séjour hospitalier mère enfant est considéré comme un avantage si la philosophie Family Centered Care est centrale. Sur la base de ces recommandations, de plus en plus d'hôpitaux offrent des unités koalas dans leur unité de neonatologie-maternité.

L'objectif de la journée d'étude  était de partager les connaissances et les expériences sur ce thème. Vous trouverez les présentations et quelques photos ci-dessous.

12 décembre 2017: Remise officielle des labels IHAB

La coordination IHAB a organisé la remise officielle des labels IHAB  aux hôpitaux belges en présence d’un représentant de l’Unicef Belgique. Ce symposium a mis en évidence l'importance de l'allaitement maternel. Regarder nos actions quotidiennes de manière critique pour maintenir la bonne qualité des soins est d'une importance primordiale.
Less orateurs ont donné une allocution sur les effets négatifs possibles des produits contenant de l’iode sur le développement du nouveau-né, sur l’accouchement vaginal après une césarienne, sur le journal de bord du tire-lait comme moyen de communication entre la néonatologie et la maternité, et sur un fonctionnement facile entre la néonatologie et les moyens de communication modernes dans les soins à domicile après un court séjour à l’hôpital.

3 octobre 2017 - Démarche palliative en période néonatale : l’apport des soins de développement

La démarche palliative en période néonatale est une épreuve tant pour l’enfant et sa famille que pour les soignants. Les exposés ont traité, d’une part, de l’apport des soins de développement centrés sur la famille dans la démarche palliative, et d’autre part, de l’importance de la réflexion multidisciplinaire ainsi que de l’importance du soutien des équipes soignantes lors de ces prises en charge.

1 erjuin 2017 - L'information prénatale : un atout majeur!

7 mars 2017 - Retour à domicile de l'enfant prématuré

La cellule de coordination pour la promotion des soins de développement a organisé une journée d’étude sur le thème « le retour à domicile de l’enfant prématuré ».  Cette journée était destinée à tous les hôpitaux sous contrat formation.

16 novembre 2016 - Journée d’étude et remise officielle des labels IHAB 

Réflexion sur nos pratiques d’accompagnement, éclairages nouveaux sur les compétences du prématuré, sur la prise en charge des freins de langue, sur l’accompagnement des mères qui souffrent d’obésité ainsi que sur la prévention de celle-ci durant les 3 premières années de vie.

4 octobre 2016 - Stimuler les compétences alimentaires précoces du prématuré

L’alimentation du bébé prématuré reste souvent un défi dans nos services de néonatologie. Tendre à adapter notre prise en charge de sorte de soutenir le développement de l’oralité et des compétences alimentaires précoces du prématuré doit faire partie de nos préoccupations quotidiennes. Lors de cette journée d’étude, le Pr Suzanne Thoyre a traité de ces différents sujets.

2 juin 2016 - Soutenir la relation parent-enfant Nutering families - Centre Pacheco

La relation parents-enfant est essentielle au développement de l’enfant et de la cellule familiale. Une prise en charge soutenant le lien parents-enfant est donc primordiale dans nos hôpitaux, ceci dans tous les services du pôle parents-enfant.
Cette relation est un facteur essentiel dans les soins de développement et l’allaitement maternel y joue un rôle non négligeable.
Cette journée a apporté une réflexion sur les pratiques du peau à peau, la place et le vécu des pères ainsi que le besoin de soutien des équipes.

Babyhospital

Français

Babyhospital

Néerlandais