Le bois en tant que matière première

Le bois est une matière première importante qui présente plusieurs avantages : il est biodégradable et facilement recyclable. Et c'est aussi une matière première naturelle renouvelable. Du moins si de nouveaux arbres sont plantés à la place des arbres abattus. En utilisant des essences de bois locales, on limite également les émissions de CO2 liées au transport. Et en gérant les forêts de manière véritablement durable, les propriétaires tiennent compte des besoins non seulement écologiques, mais aussi sociaux et économiques des générations actuelles et futures.

Le bois en tant que produit de construction

Construire en bois s’avère souvent moins onéreux, ce type de construction étant plus léger et nécessitant des fondations moins lourdes. Qui plus est, on observera peut-être une baisse (substantielle) de sa facture de chauffage, car le bois est un meilleur isolant. Et en matière de résistance au feu, le bois en brûlant conserve ses propriétés physiques et mécaniques plus longtemps qu'on le pense : en effet, il se carbonise. À cet égard, si l'on compare le bois avec l'acier, par exemple, on voit que, exposé au feu, l'acier se met à fondre. Chaque matériau a ainsi ses propriétés spécifiques.

Le bois certifié

Comment savoir en tant que consommateur que le bois (du produit) qu'on achète ne provient pas d'un abattage illégal et a été produit durablement ? En choisissant un bois labellisé. Deux labels sont actuellement sur le marché belge : le FSC et le PEFC. Ce sont des labels qui ont derrière eux tout un système de certification. Vous en lirez plus sur la protection des forêts à la rubrique "biodiversité".