La partie belge de la mer du Nord regorge non seulement de diversité biologique, mais elle est également le lieu d'une intense activité humaine. La partie méridionale de la mer du Nord est ainsi, avec la Manche, l'une des mers les plus fréquentées au monde.

Activités liées à la mer

• Pêche et mariculture
• Navigation et ports
• Production offshore d'énergie
• Extraction de sable et de gravier
• Tourisme et activités récréatives
• Activités militaires
• Recherche scientifique

Problèmes environnementaux découlant des activités liées à la mer

Ces activités présentent toutes de nombreux avantages, mais génèrent également des problèmes environnementaux en mer du Nord. Additionnées aux incidences des activités sur la terre ferme (p.ex. le déversement de substances polluantes), ces activités humaines menacent directement ou indirectement l'environnement marin et la biodiversité marine.

La politique à l'égard du milieu marin

Pour bien encadrer ces activités maritimes en respectant le milieu marin, des textes réglementaires et conventions ont été adoptés à l'échelon national, européen et international.

La politique à l'égard du milieu marin  tend à établir un équilibre durable entre la préservation et la protection de la biodiversité, d'une part, et les activités humaines d'autre part, c'est-à-dire entre l'écologie, l'économie et le social.