Les niveaux de pollution de l’air extérieur sont aujourd’hui mesurés en continu. Leurs effets sanitaires sont relativement bien documentés. C’est l’impact sanitaire des contaminants présents dans l’air intérieur qui pose désormais question.

A l’heure actuelle, nous vivons principalement dans des espaces fermés :

• des lieux publics : transports, administrations, écoles, hôpitaux, salles de sport et de cinéma, etc.) ;
• des bâtiments professionnels : bureaux et commerces ;
• des espaces privés : logements individuels ou collectifs.

Ces espaces fermés contiennent certains polluants chimiqueset biologiques qui peuvent avoir des effets sur la santé humaine.

Les problèmes de santé dus à cette pollution sont multiples et les manifestations cliniques très diverses : maux de tête, irritations des yeux ou des voies respiratoires, etc. Pour la plupart, ces effets ne sont pas spécifiquement liés aux polluants détectés.

L'air intérieur est parfois plus pollué que l'air extérieur.

Trois sources essentielles contribuent à la contamination de l’air intérieur :
 la pollution en provenance de l’extérieur, certain polluants présents à l’extérieur en faible quantité, comme les particules fines, peuvent s’accumuler dans nos intérieurs si on ne les élimine pas ;
• la pollution due aux occupants et à leurs activités telles que le bricolage, le ménage, la cuisine, l’utilisation d’appareils de combustion et la présence d’animaux domestiques ;
• la pollution imputable à certains matériaux de construction et au mobilier.

De plus, les teneurs en polluants sont influencées par le taux d’humidité, la température, la ventilation, le renouvellement de l’air.

Quels sont les risques ?
Quels sont les polluants et leurs sources ?
FAQ - Les risques de la pollution de l’air intérieur.

6.2. Sources de polluants intérieurs dans la maison_FR 

L’action des autorités fédérales

Depuis 2007, l’autorité fédérale supplée à l’Union européenne, et met en place une législation qui interdit la mise sur le marché de produits qui nuisent à l’environnement intérieur. Le travail porte essentiellement sur les matériaux de construction.