Tout le monde utilise quotidiennement toutes sortes de produits chimiques. La plupart d'entre eux peuvent être classés dans la catégorie des « produits chimiques ménagers ». Nous entendons par là des produits tels que produits lessiviels et de nettoyage, déboucheurs de canalisation, solvants, colles et peintures. Des produits que vous avez souvent à la maison, sous votre évier, sans être pleinement conscient(e) des dangers et risques qui y sont associés. C'est pourquoi ils portent généralement une étiquette de danger. Une nouvelle réglementation européenne, appelée Règlement CLP 1272/2008 relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges, modifiera toutefois de manière considérable le contenu de cette étiquette.

Par le biais de cette nouvelle législation, l'Europe veut garantir un niveau de protection élevé, tant pour la santé de l'homme que pour l'environnement. Le but est aussi d’essayer de protéger le libre-échange des substances, des mélanges et de certains articles sur le marché intérieur.

Les nouvelles étiquettes seront introduites par phases. Nous sommes actuellement en phase de transition, ce qui signifie que vous pouvez rencontrer aussi bien les étiquettes actuelles que les nouvelles en faisant vos courses. Tous les produits chimiques ménagers devront être conformes à la nouvelle législation au 1er juin 2017 au plus tard.

Les sections qui suivent vous en apprendront plus sur ce qui change exactement pour les différentes parties qui composent une étiquette de danger. Sont abordés successivement les pictogrammes de danger (symboles désignant un danger), les mentions d'avertissement (danger ou attention), les mentions de danger (phrases H) et les conseils de prudence (phrases P).


Etiquette CLP