MANUEL BELGE D'AUDIT CLINIQUE EN MÉDECINE NUCLÉAIRE

 

L'arrêté royal du 20 juillet 2001 portant règlement général de la protection de la population, des travailleurs et de l'environnement contre le danger des rayonnements ionisants prévoit la réalisation d'audits cliniques dans les installations de radiologie. L’AFCN est l'autorité compétente pour désigner ces installations et fixer les modalités spécifiques de ces audits cliniques.

Dès le 1er septembre 2019, les modalités des audits cliniques réalisés au sein des services de médecine nucléaire seront fixées dans un texte réglementaire. Les audits seront réalisés selon la méthodologie et les critères définis dans le B-QUANUM, tels qu’il avaient été convenus avec le secteur en 2011. Ce document ne rendra pas obligatoire la réalisation d’audits cliniques externes.

Ce manuel, le B-QUANUM, s’inspire des critères de l'Agence internationale de l'Energie atomique (AIEA), lesquels ont été adaptés à la réalité belge avec l’aide du secteur. Des audits cliniques réalisés sur base des critères de qualité du B-QUANUM peuvent aider les services de médecine nucléaire à évaluer, optimiser et garantir la qualité des soins aux patients et de la (radio)protection de ces patients, des personnes de leur entourage immédiat, du personnel et de l’environnement.

Consultez la version actuelle du B-QUANUM.

Pour de plus amples renseignements sur les exigences réglementaires, nous vous invitons à consulter le site web de l’AFCN.

 

Adresse de contact : medicalexposures@fanc.fgov.be