1. Statistiques annuelles des professionnels des soins de santé en droit de prester
  2. Professionnels des soins de santé actifs sur le marché du travail belge


Statistiques annuelles des professionnels des soins de santé en droit de prester

Les données rassemblées dans le Cadastre (Ecad) permettent de réaliser diverses statistiques concernant les professions visées par la loi coordonnée de 2015.
 
Vous trouverez un large panel de tableaux statistiques dans les publications STATAN. Cette publication annuelle est mise à disposition durant le premier semestre et reprend le stock de professionnels en droit de prester au 31 décembre de l’année écoulée ainsi que l’influx de nouveaux professionnels pour les 3 années antérieures. Consultez la dernière publication STATAN sur la page dédiée à la commission de planification – offre médicale. Vous ne trouvez pas de réponse à votre question dans cette publication ? Contactez le Service Center Santé du SPF Santé publique ou contactez-nous via email.

Toute demande de données personnelles (liste de professionnels,…) devra faire l’objet d’un examen préalable et d’une convention au regard du respect du RGPD.

 

Professionnels des soins de santé actifs sur le marché du travail belge

Sur la base des données eCad, il n’est possible de calculer que le nombre de professionnels en droit de prester, et non pas le nombre de professionnels réellement actifs dans les soins de santé.
 
La cellule planification des professions des soins de santé réalise toutefois des analyses sur la force de travail effective et les besoins futurs pour permettre à la Commission de Planification - Offre médicale de rendre avis au ministre.
 
Dans ce tableau, vous trouverez un bref aperçu des statistiques sur les professionnels en droit de prester (Licensed to Practice) complétées des statistiques sur les professionnels actifs dans les soins de santé (Practicing).

  • Le nombre de professionnels en droit de prester est celui répertorié à la date du 31 décembre dans la dernière publication STATAN. Il s’agit de l’ensemble des professionnels domiciliés en et hors Belgique.
  • Le taux utilisé pour estimer les professionnels actifs dans les soins de santé est celui observé dans la dernière publication disponible concernant l’activité de la profession (publiée ou en cours).
  • La différence de taux observé entre les deux communautés pour les actifs dans les soins de santé s’explique principalement par la présence importante d’étudiants étrangers (non-résidents, limité à 30% de l’effectif par décret dans certaines filières) dans l’enseignement de la Communauté française.