La FAO (l’organe directeur de l’organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture) vient d’approuver une résolution proposant d’établir une année internationale des végétaux, en 2020. Son objectif : susciter une prise de conscience du grand public et des décideurs concernant l’impact de la santé des végétaux dans de nombreux domaines d’importance mondiale.

La santé des végétaux constitue un maillon essentiel pour les stratégies qui visent à éliminer la faim et la pauvreté. Son importance n’est cependant pas suffisamment connue ni soutenue à l’échelle mondiale. De plus, le développement du commerce agricole international et les effets du changement climatique se traduisent par une progression spectaculaire du risque d'introduction d'organismes nuisibles et constituent de redoutables défis pour la santé des végétaux.

Face à ce constat, la Finlande, soutenue par l’ensemble de l’Union européenne, a proposé d’organiser une année internationale de la santé des végétaux. La décision finale quant à cette célébration sera prise lors de la prochaine réunion de l’Assemblée générale des Nations unies, en 2018.

L'Année internationale de la santé des végétaux vise  différents objectifs aux niveaux mondial, national et régional :

  • sensibiliser le grand public et les décideurs à la santé des végétaux ;
  • promouvoir et renforcer les efforts et les ressources déployés ;
  • éduquer le grand public et accroître ses connaissances sur la santé des végétaux ;
  • renforcer le dialogue et l'engagement des parties prenantes dans le domaine de la santé

des végétaux;

  • accroître les informations disponibles sur l’état de la protection des végétaux dans le

    monde ;

  • faciliter l'établissement de partenariats sur la santé des végétaux.

 

Les engagements de la Belgique…

La Belgique a rapidement soutenu la proposition de la Finlande.  Une année internationale de la santé des végétaux serait l’outil nécessaire pour atteindre les objectifs politiques internationaux. Elle permettrait de renforcer la coopération internationale en mettant en avant l’impact de la santé des végétaux auprès du grand public, des autorités compétentes, des institutions de recherches, du commerce et des producteurs primaires.

Différentes pistes belges vont être étudiées pour soutenir et promouvoir le projet.

Pour plus d’information sur le projet, consultez le site web de l’IPPC (www.ippc.int/fr/iyph), leur vidéo promotionnelle ainsi que la page web dédiée à l’année internationale de la santé végétale. (www.ippc.int/fr/iyph). Vous voulez en savoir plus sur la santé des végétaux, rendez-vous sur notre page : https://www.health.belgium.be/fr/animaux-et-vegetaux/vegetaux/sante-des-vegetaux/sante-des-vegetaux