Donnez votre avis sur un essai en champ de maïs OGM

Le SPF Santé publique organise du 22 décembre 2023 au 23 janvier 2024 inclus une consultation publique sur une demande d’essai en champ de maïs OGM.

Cet essai en champ vise à étudier la croissance, le développement et le rendement de lignées de maïs présentant une architecture végétale améliorée. Dans cet essai, en plus d’une lignée à hauteur réduite, une lignée de maïs à biomasse foliaire accrue, ainsi que le croisement entre les deux lignées, seront étudiés.

Pour cet essai, des lignées de maïs ont été modifiées par "édition de gènes" afin d'optimiser l'activité (expression) des gènes naturels du maïs et d'obtenir des plantes plus petites et plus compactes avec une biomasse foliaire accrue. La technologie CRISPR/Cas a été utilisée pour ajuster l'activité des gènes du maïs. Cette technologie permet d'apporter des modifications très précises à des endroits spécifiques du génome du maïs afin d'obtenir des lignées de maïs dont l'expression des gènes est amélioré.
 
Partant d’une demande d’INARI Agriculture N.V., cet essai en plein champ vise à étudier la croissance, le développement et le rendement des plants de maïs modifiés dans des conditions réelles. Cet essai en champ doit fournir des données précieuses pour soutenir ou améliorer la recherche d'Inari et accélérer le développement de cultures de maïs améliorées ayant une empreinte écologique plus faible.
 
L’essai sera mené à Wetteren (en Flandre orientale) en 2024 pour une période d'une saison de croissance. Afin de limiter les risques potentiels de dissémination dans l’environnement, des mesures de gestion spécifiques sont prévues, telles que l'ensemencement de rangs tampons et le maintien d'une distance minimale de 200 mètres par rapport aux autres parcelles de maïs.

En tant que citoyen, vous pouvez vous prononcer sur cette demande d’essai en champ. A chaque demande d’utilisation d'organismes génétiquement modifiés, l’autorité organise une consultation du public pendant 30 jours (conformément à l'arrêté royal du 21 février 2005 réglementant la dissémination volontaire dans l'environnement ainsi que la mise sur le marché d'organismes génétiquement modifiés ou de produits en contenant). Vous avez accès aux diverses données du dossier de demande, ainsi qu’à un formulaire en ligne pour envoyer des commentaires ou poser des questions sur ce dossier.

La consultation publique est ouverte jusqu’au 23 janvier 2023 inclus.

Informations générales sur:  OGM Consultations du public (HTML)