De plus en plus de patients en attente d’un organe utilisent les média sociaux pour trouver un donneur qui le leur cèdera.

Cette pratique est-elle envisageable? Quels en sont les risques ? Faut-il l’interdire ou, au contraire, l’admettre en mettant en place un cadre adapté ?

C’est suite à la demande du Pr Dr D. Matthys, président du comité d’éthique médicale de l’UZ Gent/UGent, que le Comité consultatif de Bioéthique a analysé cette problématique et lui a consacré son avis n°72 relatif à la sollicitation publique de dons d’organes par un donneur vivant.

L’avis est disponible sur : www.health.belgium.be/bioeth

Contact information

Secrétariat du Comité consultatif de Bioéthique de Belgique:

Eurostation II, 7ème étage, loc. 07C040
Place Victor Horta, 40 bte 10
1060 BRUXELLES
BELGIQUE

+32 (0)2 524 91 84 - Sophie Bertrand,  Responsable de l'Information
+32 (0)2 524 91 87 - Secrétariat