En mars 2022, la Commission européenne et le SPF Santé publique ont mis en place une plate-forme en Belgique pour transporter efficacement les médicaments et l'équipement médical donnés par des entreprises privées à l'Ukraine. Ce partenariat dans le cadre du programme de RescEU de la Commission était initialement prévu pour une durée de six mois.

Cependant, comme le besoin de fournitures médicales d'urgence en Ukraine a persisté et que nous avons continué à recevoir des dons, le projet a été prolongé. Dans un premier temps, le projet a été prolongé de six mois, puis d'un an.

Ce partenariat avec la Commission européenne est intervenu à un moment crucial où la situation d'urgence en Ukraine nécessitait une réponse unie et coordonnée. Au cours des deux dernières années, nous avons transporté des dons d'une valeur de plus de 5 millions d'euros répartis sur plus de 600 palettes.

Aujourd'hui, nous concluons cette phase critique de l'opération et mettons un terme au projet financé par l'UE qui a facilité l'acheminement de l'aide médicale en Ukraine. Notre partenariat avec l'UE se poursuivra et nous sommes prêts à intensifier nos opérations à tout moment, si la situation l'exige.

La Belgique continuera à soutenir l'Ukraine avec sa propre assistance et nous évaluerons les dons de tiers au cas par cas. La Commission européenne continuera d'acheminer les dons privés vers l'Ukraine via sa plate-forme en Pologne. 

 
« "L'acheminement de ces dons - parfois vitaux - dans le cadre de rescEU montre vraiment ce que les gouvernements, les entreprises privées et l'UE peuvent réaliser lorsqu'ils travaillent ensemble à la réalisation d'un objectif commun. Nous espérons que ce prototype de système pourra servir d'exemple pour d'autres situations similaires à l'avenir. »


- Dirk Ramaekers
Président du SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne
alimentaire et Environnement