Le bruit du transport est une source importante de nuisances sonores avec parfois des conséquences négatives pour la santé. Les Régions sont chargées de la cartographie stratégique du bruit et pour l'élaboration de plans d'action sur cette base. Tant le bruit routier que le bruit ferroviaire et aérien sont examinés. Afin de réduire les nuisances sonores du trafic routier, on installe des écrans antibruit le long des routes ou on pose de l'asphalte silencieux. Des mesures liées à la circulation, tel qu'un abaissement de la vitesse, peuvent aussi contribuer à un trafic plus silencieux. Mais le bruit de la circulation peut aussi être diminué en rendant les véhicules eux-mêmes plus silencieux. Cela se fait au niveau européen dans le cadre de la politique des produits.

En Belgique c'est le SPF Mobilité et Transport qui, en collaboration avec la direction générale Environnement du SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement, assure le suivi la législation européenne pour les moyens de transport. Dans les rubriques suivantes, vous lirez davantage sur les efforts entrepris pour réduire le bruit des moyens de transport suivants :

Véhicules routiers
Avions
Trains
Bateaux de plaisance