Quel est l’objectif de ce projet ?

Organiser au sein d’une zone d’action (Cour d’Appel), un trajet de soins pour les jeunes sous mesure judiciaire avec une problématique psychiatrique comme sous-partie d’un programme de soins pour les enfants et les jeunes.

 

Quel est le lien avec la nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents ?

Dans l’optique de la continuité des soins et de soins sur mesure, une approche de trajet de soins est construite pour le groupe-cible visé. Cette approche adopte le modèle et la vision de la nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents (www.psy0-18.be)

Dans ce cadre, les missions de soins sont élaborées par les participants au projet-pilote en collaboration avec tous les partenaires du secteur de la santé mentale mais également les partenaires provenant des autres secteurs (judiciaire, aide à la jeunesse, handicap, enseignement,... ) de sa zone d’action.

les de soins développés dans le cadre du projet pilote :

  1. unités de traitement intensif pour des jeunes FQI (8 unités ou 64 lits)
  2. unités de traitement intensif pour des jeunes FQI/SEP/MEO (7 unités ou 54 lits)
  3. lits K de crise (32).

 

A qui s’adresse ce projet ?

Il s’adresse aux mineurs d’âge de 12 ans et plus

  • qui font l’objet d’une mesure ordonnée par le tribunal de la jeunesse :
    • FQI (Fait qualifié infraction)
    • SEP (Situation éducationnelles problématiques)
    • MEO (Mise en observation en vertu de la loi du 26 juin 1990 relative à la protection de la personne des malades mentaux).
  • qui ont reçu un diagnostic pédopsychiatrique selon le DSM IV ou l’ICD-9 ou l’ICD-10. En conséquence, les jeunes présentant un comportement criminel en l’absence de pathologie psychiatrique sont exclus.

Contact information

Vincent Lefebvre
Collaborateur de la Cellule Soins de Santé mentale

SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Place Victor Horta, 40 bte 10
1060 Bruxelles
Tél.: 02/524.86.02