UREG est un enregistrement obligatoire des données des urgences dans les hôpitaux de Belgique disposant d’un service « soins urgents spécialisés » ou d’un service "première prise en charge des urgences". Cet enregistrement est réalisé en real-time et est réglementé par l’Arrêté Royal du 14 janvier 2014.

Deux phases sont prévues pour faciliter l’implémentation d’UREG dans les hôpitaux. Ainsi, les données devront pourvoir être envoyées selon le schéma suivant:

  • une première phase à partir du 01/01/2015 : les services d’urgences doivent être en mesure de fournir les données administratives et structurelles, données qui sont « liées au RHM ».
  • une deuxième phase à partir du 01/01/2016 : les services d’urgences doivent pouvoir transmettre les données médicales, spécifiques à UREG.

Quels sont les objectifs d’UREG?

L’enregistrement des données dans les services d’urgences a pour objectif:

  • La mise en place d’un système de monitoring et d’alerte permettant de pouvoir réagir rapidement aux situations de crise ou aux conditions potentiellement dangereuses pour la population, en fournissant des données permettant de prendre des mesures préventives correctes ou en intervenant de manière rapide et appropriée.
  • De soutenir la politique en matière de santé, notamment :
    • En pouvant évaluer les services d’urgences au moyen de données quantitatives et qualitatives ;
    • En instaurant un système de veille sanitaire ;
    • En pouvant procéder à des comparaisons au niveau de l’efficacité et de la qualité des services d’urgences à l’étranger et de pouvoir ainsi identifier les bonnes pratiques.
  • L’instauration d’indicateurs pouvant apporter un feed-back sur le fonctionnement des services d’urgences afin de leur permettre de pouvoir se comparer avec d’autres services d’urgences ou avec tous les services d’urgences dans leur globalité.

Quelles données et comment les mettre à disposition?

L’enregistrement UREG collecte les données en real-time au sein des services d’urgences. Les envois UREG contiennent :

  • Des données structurelles concernant les institutions hospitalières
  • Des données administratives concernant le patient et ses mouvements
  • Des données médicales concernant l’état du patient et les interventions cliniques

Vous trouverez un aperçu des données à enregistrer et des règles d’enregistrements spécifiques sous la rubrique Directives.

Ces données sont conservées et systématiquement traitées au sein du service Data et Information Stratégique.

Besoin de données?

A l’heure actuelle, nous ne sommes pas en mesure de fournir des données UREG car, comme précisé plus haut, le développement de l’enregistrement dans les services d’urgences se fait en deux phases distinctes : 01/01/2015 (données liées au RHM) et 01/01/2016 (données spécifiques UREG). De plus, vu qu’UREG est encore un enregistrement récent, cela demande également un apprentissage des bonnes pratiques en matière d’envoi des données de la part du personnel des services d’urgences.

Pour toutes ces raisons et afin de garantir une qualité optimale, nous ne mettrons pas de données à disposition de tiers avant 2017.

Merci de votre compréhension.

Contact information

SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Direction Générale des Soins de Santé
Service Data et Information Stratégique