A la une : Médiation interculturelle pour les médecins généralistes
 

 

Introduction

 

À cause de la globalisation et la crise des réfugiés, les institutions de santé sont de plus en plus confrontées à des patients qui ne parlent pas le néerlandais, le français ou l’allemand. Souvent, leurs origines culturelles diffèrent beaucoup de celle des soignants. Les barrières culturelles et linguistiques rendent les soins plus difficiles. Ceci est aussi le cas pour les personnes sourdes.

Les fonctions de médiateur interculturel et coordinateur de la médiation interculturelle ont été créées pour résoudre ces types de problèmes. Le but de la médiation interculturelle est de limiter le plus possible les barrières linguistiques, les barrières socio-culturelles et les tensions interethniques dans le contexte de l’assistance médicale. Nous voulons garantir des soins de santé accessibles pour tous et de qualité égale. Les médiateurs interculturels et les coordinateurs de la médiation interculturelle font plus de 110.000 interventions par an dans 20 langues en Belgique. Dans le cadre de la poursuite de la professionalisation de la médiation interculturelle, un Guide pour la Médiation Interculturelle dans les Soins de Santé a été élaboré.

Les hôpitaux généraux et psychiatriques peuvent demander le financement d’un médiateur interculturel et/ou un coordinateur de la médiation interculturelle auprès du SPF Santé publique, Sécurité de la chaine alimentaire et Environnement annuellement. Le traitement des demandes, l’évaluation et l’accompagnement des initiatives dans le domaine de la médiation interculturelle se feront par la cellule de coordination Médiation Interculturelle.

La diversité ethnique en Europe a augmenté fortement pendant les dernières décennies. Dans certaines institutions, les patients sont originaires de plus de 150 pays différents. En outre, la répartition des réfugiés sur le territoire a comme conséquence qu’un plus grand nombre de soignants traitent des migrants et des minorités ethniques. Il nous est impossible de financer des médiateurs interculturels pour tous ces groupes dans tous les hôpitaux. Afin de pouvoir aider le plus de patients possible, nous offrons aussi la 'médiation interculturelle à distance (via vidéoconférence)'. Tous les hôpitaux peuvent utiliser ce service gratuitement. Dans les mois à venir, les médecins généralistes pourront aussi faire appel à ce service. Pour le moment, un projet pilote est en cours.  Une quinzaine de maisons médicales ainsi que des services médicaux de FEDASIL participent au projet.

 

Services d'interprétation sociale

 

Il se peut qu’il n’y ait aucun médiateur disponible sur site ou à distance (par vidéoconférence). Dans ce cas, vous pouvez vous tourner vers un service d’interprétation sociale. Vous pouvez réserver un interprète social en vous adressant directement chez eux. Un grand nombre de ces services d'interprétation sociale est actif en Wallonie et à Bruxelles:

A Bruxelles seulement, un service de médiation interculturelle, spécialisé dans les soins de santé, existe: Foyer 02/410.75.81.

 

Il est important de réaliser que les tâches de l’interprète social, contrairement à ceux des médiateurs interculturels, sont limitées à ‘la traduction complète des messages oraux de la langue source vers la langue cible d’une manière objective et loyale à l’original’.

 

Littérature

 

Berckmans, V., Dhaeze, E., Debeuckelaere, E., Reynders, C., Van Bauwel, L., Van Hulle, A., & Vanspauwen, M. (2004). Coördinatoren interculturele bemiddeling: Interculturele gangmakers in het ziekenhuis. Hospitalia, 48 (2004)1, 20 - 29.

Bot, H., & Verrept, H. (2010). Taalbijstand en culturele bemiddeling in de geestelijke gezondheidszorg. In J. De Jong & S. Colijn (red.), Handboek culturele psychiatrie en psychotherapie (pp. 322-334). Utrecht: De Tijdstroom.

Chbaral, Z., & Verrept, H. (2004). La médiation interculturelle en milieu hospitalier. Médiations & sociétés, 24-27.

Dauvrin, M., Derluyn, I., Coune, I., Verrept, H., & Lorant, V. (2012). Towards fair health policies for migrants and ethnic minorities: The case-study of ETHEALTH in Belgium. BMC Public Health 12 (1), 726.

Derluyn, I., Lorant, V., Dauvrin, M., Coune, I., & Verrept, H. (2011). Naar een interculturele gezondheidszorg: Aanbevelingen van de ETHEALTH-groep voor een gelijkwaardige gezondheid en gezondheidszorg voor migranten en etnische minderheden. Brussel: FOD Volksgezondheid, Veiligheid van de Voedselketen en Leefmilieu.

Verrept, H. (1995). Evaluatie van het project 'interculturele bemiddelaars in de gezondheidszorg'. Brussel: Medisch-Sociale Wetenschappen VUB.

Verrept, H. (1998a). Enkele beschouwingen bij het project ‘interculturele bemiddelaars in de gezondheidszorg’. In P. Meurs & A. Gailly (red.), Wortelen in andere aarde: Migrantengezinnen ontmoeten cultuurverschil (pp. 59-69). Leuven: Acco.

Verrept, H. (1998b). Interculturele bemiddeling: de oplossing voor de hulpverlening aan allochtonen? In A. De Muynck & C. Timmerman (red.), Interculturele communicatie in de gezondheidszorg (pp. 89-100). Leuven: Acco.

Verrept, H. (2000). Interculturele bemiddeling in de gezondheidszorg. Cultuur en migratie 18 (2), 150.

Verrept, H. (2002). Traditionele genezers in de Marokkaanse gemeenschap in Brussel. Cultuur en Migratie (3), 77-125.

Verrept, H. (2004). De rol van cultuur bij het medisch tolken. Verslag conferentie in Boston oktober 2003. Cultuur, Migratie, Gezondheid, 44-49.

Verrept, H. (2007). Sprach und Kulturmittlung in Belgien: Eine Antwort auf Ungleichheit in der Gesundheitsversorgung? In T. Borde & N. Albrecht, Innovative Konzepte für Integration und Partizipation. Bedarfsanalyse zur interkulturelle Kommunikation in Institutionen und für Modelle neuer Arbeitsfelder (pp. 284-299). Frankfurt am Main / London: IKO-Verlag für Interkulturelle Kommunikation.

Verrept, H. (2008). Integrating ethnic minorities in health care. In A. Fernandes & J. Pereira Miguel, Health and Migration in the European Union (pp. 61-71). Lissabon (Portugal): National Institute of Health, Ministry of Health, Portugal.

Verrept, H. (2008a). Intercultural mediation: an answer to health care disparities? In C. Valero-Garcés & A. Martin, Crossing borders in Community Interpreting: definitions and dilemmas (pp. 187-201). Amsterdam/Philadelphia: John Benjamins Publishing Company.

Verrept, H. (2010). Auswirkungen der interkulturellen Vermittlung auf die Qualität der Gesundheitsversorgung. In J. Dahinden & A. Bischoff, Dolmetschen, Vermitteln, Schlichten - Integration der Diversität? (pp. 147-167). Zürich: Seismo.

Verrept, H. (2010a). Interculturaliteit in de gezondheidszorg. Handboek werken met patiënten. Brussel: Politeia.

Verrept, H. (2012). Notes on the employment of intercultural mediators and interpreters in health care. In D. Ingleby, A. Chiarenza, & W. Devillé, Inequalities in health care for migrants and ethnic minorities (Vol.2) (pp. 115-143). Antwerpen-Apeldoorn: Garant.

Verrept, H. & Louckx, F. (1997). Health advocates in Belgian health care. In A. Ugalde & G. Cardenas, Health and Social Services among International Labor Migrants: a Comparative Perspective (pp. 67-86). Austin (Texas): CMAS-books.

Verrept, H., Persissino, A., & Herscovici, A. (1999). Médiation interculturelle dans les hopitaux. S.I: Cellule de coordination médiation interculturelle.

Contact information

Hans Verrept
Chef de la Cellule Médiation interculturelle et Support de la Politique

SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Place Victor Horta, 40 bte 10
1060 Bruxelles
Tél.: 02/524.86.07

Isabelle Coune
Collaborateur de la Cellule Médiation interculturelle et Support de la Politique

SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Place Victor Horta, 40 bte 10
1060 Bruxelles
Tél.: 02/524.86.25

Sonia Baatout
Collaborateur de la Cellule Médiation interculturelle et Support de la Politique

SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Place Victor Horta, 40 bte 10
1060 Bruxelles
Tél.: 02/524.86.11

Jan Van de Velde
Collaborateur de la Cellule Médiation interculturelle et Support de la Politique

SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Place Victor Horta, 40 bte 10
1060 Bruxelles
Tél.: 02/524.86.03