Vous êtes confrontée à une grossesse non désirée ? Vous travaillez dans une institution pratiquant des interruptions de grossesse ? Vous êtes étudiant, chercheur ou professionnel de la santé ? Vous trouverez dans cet article toutes les réponses à vos questions.

 

Quand pouvez-vous pratiquer une interruption de grossesse ?

L'interruption de grossesse doit avoir lieu avant la fin de la douzième semaine de la conception.  Passé ce délai, l'interruption de grossesse ne pourra être pratiquée que si la poursuite de la grossesse met en péril grave votre santé ou si l'enfant à naître est atteint d'une affection grave incurable.  Dans les autres cas, vous serez orientée vers l'étranger.

Où devez-vous vous rendre ?

Dans un centre de planning familial ou dans le service gynécologique d'un hôpital.

  • GACEHPA : Groupe d’action laïque des centres extrahospitaliers pratiquant l’avortement 
  • FLCPF : Fédération laîque des centres de planning familial
  • FCPF-FPS : Fédération des Centres de Planning familial des Femmes Prévoyantes Socialistes

 Concrètement, comment cela se passe ?

1) Une assistante sociale ou psychologue vous informe sur:

  • les droits, aides et avantages garantis aux familles, aux mères célibataires et à leurs enfants,
  • les possibilités offertes par l'adoption ou l'accueil de l'enfant à naître,
  • les moyens de résoudre vos problèmes personnels (logement, contexte familial, couverture sociale,...) : vous recevez une assistance et des conseils pour vous aider concrètement,
  • l’interruption de grossesse: délai légal, méthodes, coût, suivi,…

2) Un médecin vous rencontre pour:

  • réaliser un bilan, un examen et une échographie (pour dater la grossesse),
  • choisir avec vous la méthode d'interruption de grossesse : médicamenteuse ou chirurgicale et en discuter tous les aspects.

3) Après six jours minimum (délai légal), le médecin pratique l'interruption de grossesse.

4) Après l'interruption de grossesse :

  • vous rencontrez l'assistante sociale ou la psychologue pour discuter de votre ressenti,
  • le médecin procède à un contrôle médical après deux semaines.

Vous travaillez dans une institution pratiquant des interruptions de grossesse? Vous êtes étudiant, chercheur ou professionnel de la santé ?

Sur le site de la Commission nationale d’évaluation de l’application de la loi relative à l’interruption de grossesse, vous trouverez :

  • les documents à remplir par le médecin et l'institution,
  • la législation (loi du 3 avril 1990 , 13 août 1990, et  du 16 juin 2016),
  • les rapports bisannuels les plus récents de la Commission nationale d’évaluation de l’interruption de grossesse.

 

Loi