Retour à Médecins, Dentistes et Pharmaciens

Aller à Maître de stage dentiste

Que fait le dentiste ?

Le dentiste est compétent pour pratiquer des interventions ou des manipulations dans la bouche, qui ont pour but de préserver, de guérir, de redresser ou de remplacer la dentition.

Il existe trois titres professionnels particuliers en art dentaire, ayant chacun un champ d'activité spécifique :

  • Dentiste généraliste :

Le champ d'activité du dentiste généraliste reprend tous les domaines de la science visant le développement, la structure, les caractéristiques, les fonctions et la pathologie de l'appareil masticateur humain, de la prévention et de la thérapie médicale et chirurgicale y afférente.

La compétence du dentiste généraliste s'étend à toute la cavité buccale, aux tissus de soutien, aux muscles masticateurs, à l'articulation temporo-mandibulaire et aux tissus mous connexes. Le dentiste généraliste doit pouvoir diagnostiquer toutes les affections bucco-dentaires et être en mesure d'exécuter de manière autonome des traitements susceptibles d'être appliqués dans tous les domaines de l'art dentaire.

Sa connaissance de l'ensemble de l'art dentaire lui confère la meilleure compétence pour proposer les plans de traitement les mieux adaptés à chaque patient et pour coordonner les interventions des confrères spécialisés auxquels il déciderait de confier certaines parties de ce traitement.

  • Dentiste spécialiste en orthodontie :

L'orthodontie est vouée à la correction des mauvaises postures des dents à l'aide d'un appareil orthodontique.

Le champ d'activité du dentiste spécialiste en orthodontie s'étend à la prévention, au diagnostic, à la planification du traitement et au traitement même de toute dysmorphose dentofaciale et des éventuels troubles fonctionnels associés.

  • Dentiste spécialiste en parodontologie :

La parodontologie s'intéresse aux tissus de soutien des dents : l'os de la mâchoire, la gencive et le ligament.

Le champ d'activité du dentiste spécialiste en parodontologie s'étend à la prévention, au diagnostic, à la planification du traitement et au traitement même de toutes les affections parodontales.

À quelles conditions faut-il satisfaire pour être agréé en qualité de dentiste ?

L’agrément est un titre qui montre que le détenteur a suivi avec fruit la formation théorique et pratique. Vous avez besoin d'un agrément pour pouvoir travailler en qualité de dentiste au sein de l'assurance obligatoire soins de santé en Belgique, en vue du remboursement de vos prestations à vos patients.

Pour obtenir un agrément, vous devez satisfaire aux conditions suivantes :

  • Disposer du diplôme de dentiste ou d'un diplôme reconnu comme équivalent par l'autorité belge ;
  • Disposer d'un visa qui vous autorise à exercer la profession ;
  • Effectuer un stage approuvé et suivi par la Commission d'agrément. Les stages sont suivis par un maître de stage agréé. Le dentiste généraliste effectue une année de stage. Le stagiaire peut suivre son stage chez trois maîtres de stage maximum. Les dentistes spécialistes suivent quatre années de stage sous la direction d'un maître de stage coordinateur.

Si vous disposez d'un agrément, vous recevez également un numéro INAMI.

Quels sont les organes de concertation pour la profession de dentiste ?

Un organe consultatif a été fondé au sein du SPF Santé publique : il s'agit du Conseil de l'art dentaire. Ce Conseil est compétent pour conseiller le ministre sur l'exercice de l'art dentaire.

Où trouver la liste des personnes qui peuvent exercer la profession ? 

Liste des dentistes qui ont un visa

Quelle est la réglementation de la profession en Belgique ?

La loi définit :

Où trouver de l'Information sur l'agrément en qualité de maître de stage ?

Maître de stage dentiste

Contact information

Contact center: 02/524 97 97