Retour à Professions paramédicales

Que fait le technologue de laboratoire médical ?

Le technologue de laboratoire médical est un praticien d'une profession paramédicale qui assure la mise au point et l'exécution d'examens de laboratoire in vitro sur des échantillons d'origine humaine. Il peut s'agir aussi bien d'examens chimiques, hématologiques, immunologiques ou génétiques que d'examens microbiologiques ou anatomopathologiques.

Ces examens de laboratoire sont toujours confiés au technologue de laboratoire médical par un médecin, un pharmacien biologiste et un licencié en sciences chimiques habilités à effectuer les analyses de biologie chimique.

Le médecin peut en outre confier au technologue de laboratoire médical certains prélèvements, certains tests fonctionnels (ECG, EEG, EMG…) et certains aspects techniques de certaines prestations in vivo comme la préparation, la manipulation et l'administration de produits radioisotopiques.

Où trouver la liste des personnes autorisées à exercer la profession ?

Vous pouvez trouver ici la liste des détenteurs d’un visa leur permettant d’exercer (une partie de) la profession de technologue de laboratoire médical.

Les personnes marquées d’un astérisque (*) sont celles qui bénéficient d’une dérogation. Elles ont un visa limité qui ne leur permet d’accomplir que l’une ou plusieurs prestations et/ou actes relevant de la profession paramédicale. Pour savoir de quelles prestations ou actes il s’agit, renseignez-vous auprès du praticien concerné.

Quelle est la réglementation de la profession en Belgique ?

La loi définit (AR du 2 juin 1993) :

  • Les conditions de qualification minimales auxquelles il faut répondre pour pouvoir exercer la profession de technologue de laboratoire médical.
  • Les actes que le médecin peut confier au technologue de laboratoire médical.

Quelle est la formation à suivre ?

Le technologue de laboratoire médical a un diplôme sanctionnant une formation de l'enseignement supérieur conforme aux conditions de qualification minimales énoncées dans l'arrêté royal du 2 juin 1993.

Contact information

Contact center: 02/524 97 97