Pour relever le défi posé par les espèces exotiques envahissantes (EEE) et connaître les risques qu’elles posent pour la biodiversité, il est impératif de connaître exactement la biologie de l’animal ou de la plante ainsi que sa capacité à s’établir en Belgique.

Lévaluation des risques

Des évaluations de risques sont réalisées à l’échelon national par les Etats membres qui souhaitent faire inscrire une espèce sur la liste européenne. Ces analyses scientifiques permettent de déterminer le risque exact que l’animal ou la plante pose pour la biodiversité nationale. Elles peuvent traiter également  des risques pour l’économie et la  santé publique et/ou animale au niveau national.

Ces analyses sont d’abord examinées au niveau européen par les scientifiques des Etats membres réunis au sein du Forum européen scientifique des espèces exotiques envahissantes créé par le Règlement.

Ensuite, elles sont examinées au niveau politique par les Etats membres réunis au sein du Comité européen des espèces exotiques envahissantes qui décide d’inclure ou non dans la liste les espèces ayant fait l’objet de l’évaluation des risques.

La DG Environnement du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement, en coopération avec les Régions, a participé à l’évaluation de risques de plusieurs espèces. Certaines évaluations ont été proposées au niveau européen pour ajout dans la liste des espèces préoccupantes.

Un forum belge

Au niveau purement scientifique, le Belgian Forum on Invasive Species (Forum belge des Espèces invasives) est un groupe informel qui a pour objectif de collecter diverses données scientifiques sur les EEE. Leur site, qui est géré par la plateforme belge sur la biodiversité, regorge d’informations. Ainsi, on y trouve une liste de 101 espèces exotiques envahissantes en Belgique, et ce depuis 1500 et la découverte de l’Amérique ainsi que leur situation (établie, largement établie ou isolée). On y accède aussi à la base de données Harmonia qui met en évidence la liste noire des espèces les plus menaçantes (black liste).

Le Forum est également le point de contact pour le groupe de spécialistes sur les EEE d’IUCN  (Union internationale pour la conservation de la nature).

Le projet DAISIE

Des données scientifiques sont disponibles pour le niveau européen, via notamment le projet DAISIE qui a été soutenu financièrement par la Commission européenne. Sur le site web de DAISIE,  l’on peut trouver différentes données relatives aux EEE en Europe, sur les régions concernées ainsi que sur les experts spécialisés dans les EEE.