Retour à Professions paramédicales

Que fait le diététicien ?

Le diététicien travaille d'une part avec des individus et populations en bonne santé, et d'autre part avec des patients et populations de patients. Le diététicien donne à la personne en bonne santé des conseils et astuces pour conserver une alimentation saine. Ces prestations-là ne requièrent aucune prescription médicale. Mais le diététicien ne peut traiter un patient (quelqu’un qui est malade, qui a un problème de santé) que s'il dispose d'une prescription diététique du médecin. Le diététicien peut travailler en tant qu'indépendant ou être employé dans un hôpital, une maison de repos et de soins ou une structure de soins préventifs. Il est également fait appel au diététicien dans les cuisines de collectivité notamment des hôpitaux.

Le diététicien évalue les habitudes alimentaires et diététiques du patient et détermine ses besoins en termes de nutriments et d'aliments. Le diététicien traduit la prescription diététique du médecin en aliments et conseille le patient en matière d'alimentation et de diététique. À cette occasion, le diététicien évalue l'autonomie du patient à pouvoir suivre les conseils donnés. Le diététicien fait rapport au médecin pendant les différentes phases du traitement. Le diététicien joue également un rôle dans la préparation hygiénique des aliments et la préparation et la vente d'aliments destinés à l'alimentation particulière.

Outre la prescription des prestations susmentionnées, le médecin peut, sous sa responsabilité et sous son contrôle, charger le diététicien de certains actes.

Le médecin peut demander au diététicien d'effectuer des mesures, entre autres afin d'évaluer la composition corporelle et la dépense énergétique du patient. La prévention et le dépistage de troubles alimentaires et l'information en matière de diététique et d'alimentation sont aussi des actes que le médecin peut confier à un diététicien. Pour différents groupes de patients, le diététicien doit pouvoir évaluer les besoins en nutriments ainsi que les interactions entre aliments et médicaments. De plus, le diététicien doit pouvoir veiller à l'application correcte des prescriptions diététiques.

Quelle est la réglementation de la profession en Belgique ?

La loi définit (AR du 19 février 1997):

  • Les conditions de qualification minimales auxquelles il faut répondre pour pouvoir exercer la profession de diététicien.
  • Les prestations techniques et les actes que le médecin peut confier au diététicien.

Quelle est la formation à suivre ?

Le diététicien est diplômé d'une formation de l'enseignement supérieur conforme aux conditions de qualification minimales énumérées dans l'arrêté royal du 19 février 1997.

Contact information

Contact center: 02/524 97 97