En Belgique, au début des années 2000, le nombre de donneurs d’organes avait tendance à diminuer et les listes d’attente à augmenter considérablement ayant comme corollaire une augmentation de la mortalité des patients inscrits sur les listes d’attente.

Soucieux de cette situation, en juin 2005, le Ministre en charge de la Santé publique a souhaité mettre sur pied une vaste campagne de sensibilisation entièrement dédiée au don d’organes.

Depuis, de nombreuses actions entreprises par le SPF Santé publique viennent renforcer toutes celles qui sont accomplies au quotidien par les coordinateurs de transplantation, les coordinateurs locaux de don, les associations de familles de donneurs, les associations de patients transplantés et ce, depuis de très nombreuses années.

Objectifs poursuivis

Les objectifs principaux de cette campagne sont :

  • d’améliorer la sensibilisation au don auprès des différents groupes auxquels les messages s’adressent,
  • d’inviter les citoyens à « oser » en parler en famille, entre amis, entre collègues. Aborder la mort – sa propre mort – reste relativement tabou pour beaucoup.

Public

A l’origine de cette campagne, différents groupes cibles ont été identifiés afin d’adresser un message le plus adapté possible.  Plusieurs groupes ont ainsi été identifiés :

  • les citoyens,
  • les administrations communales,
  • le personnel médical et infirmier des unités de soins intensifs et des services d’urgence,
  • les écoles,
  • la magistrature.

Campagnes 2015 - 2016

Campagnes 2013 - 2014

Campagnes 2011 - 2012

Campagnes 2009 - 2010

Campagnes 2007 - 2008

Campagnes 2005 - 2006

Retourner sur la page d'accueil Don d'organes